24 C
Paris
mercredi, juin 29, 2022

Wahbi Khazri, la lueur d’espoir stéphanoise

Critiqué sur son physique à Saint-Etienne, Wahbi Khazri s’affirme comme un leader dans une équipe en manque de résultats. Une tendance qu’il doit confirmer demain face à Metz.

Critiqué, écarté, non désiré, mis sur le marché, le joueur de l’AS Saint-Etienne Wahbi Khazri a connu des moments difficiles avec les Verts. Mais ce joueur à fort caractère n’a jamais baissé les bras. Aujourd’hui, le Tunisien a su gagner sa place pour devenir indispensable dans l’équipe stéphanoise. Cette saison, Khazri porte un lourd fardeau sur ses épaules : celui de maintenir le navire à flot et permettre à son club de rester dans l’élite du football français. Âgé de 30 ans, il effectue sa quatrième saison consécutive sous le maillot vert. Mais celle-ci est d’autant plus particulière puisque le club est dans une situation compliquée (dernier du classement avec 5 points). Pourtant, sur le plan personnel, l’international tunisien affole les compteurs.

Une saison et des records à la clé

Avec 6 buts marqués au cours des 11 premières rencontres de championnat, Khazri s’approche de son record personnel en termes de réalisations marquées sur une saison en championnat (13 avec l’AS Saint-Etienne lors de la saison 2018-2019). Positionné au poste de milieu offensif puis utilisé sur le côté gauche de l’attaque, le joueur tunisien est le seul joueur de Ligue 1 à avoir marqué plus de la moitié des buts de son équipe (55%) depuis le coup d’envoi de la saison 2021-2022. Habille et technique avec son pied droit, l’ancien Bordelais est aussi capable de marquer dans le jeu comme sur les phases arrêtées.

Spécialiste des coups franc

Buteur sur coup de pied arrêté lors de la dernière rencontre de championnat face à Angers le 22 octobre, Khazri a inscrit son 8ème but sur coup franc direct depuis son arrivée dans l’élite du football français en 2012-2013. Sur cette période, il est à égalité avec Clément Grenier, ancien joueur notamment de Rennes et Lyon. Depuis le début de saison, l’international tunisien a par ailleurs marqué quatre buts sur coup de pied arrêtés (dont les penaltys). Même si ces performances sont appréciées par son entraîneur Claude Puel, le climat est pour le moins hostile entre les deux personnages.

Une ambiance pesante

« Je ne demande pas à Wahbi de marcher sur l’eau, juste de courir sur le terrain », avait déclaré le technicien français au sujet de son joueur, en conférence de presse en 2019. Depuis, deux ans, Khazri et Puel vivent une relation compliquée. Inutilisé par son entraîneur, l’international tunisien était revenu en forme au mois de mars en étant décisif lors des 3 victoires que son équipe avait réussi à glaner en quatre rencontres. Mais la réponse donnée par l’ancien Bastiais sur le terrain n’avait sans doute pas convaincu, puisque au début de saison, le joueur était placé sur la liste des transferts. Avec un contrat expirant au mois de juin 2022, reste à savoir si Khazri prolongera l’aventure du côté de Geoffroy Guichard où s’il rejoindra un autre club pour un nouveau challenge.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles