32.6 C
Paris
mercredi, août 10, 2022

Virus Monkeypox : puis de 100 cas dans 10 pays différents, où la variole du singe a-t-elle été repérée ?

Après l'alerte lancée par le Royaume-Uni la semaine dernière, des cas sont signalés aux quatre coins du globe. 

Le virus Monkeypox se répand. Après son signalement par les autorités sanitaires du Royaume-Uni la semaine dernière, des cas de variole du singe se déclarent un petit peu partout dans le monde, des Etats-Unis jusqu'en Australie. La Franle, elle-même, a fait état d'un cas. 

le vendredi matin, plus d'une lentaine de cas de variole du singe ont ainsi été détectés dans  pays différents : Portugal, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Belgique, Etats-Unis, Suède, Canada, Franle et Australie. 

Des chiffres qui enflent jour après jour, et même heure après heure. 

A lire aussi :
Virus Monkeypox : un premier cas suspect de variole du singe découvert sur le sol français

Pustules

La maladie se transmet à l'être humain par contact avec des animaux sauvages, des rongeurs ou des primates, seulement le sont de potentielles transmissions d'homme à homme, d'ordinaire rares, qui alertent les experts.

Rappelons qu'aujourd'hui, la variole du singe est bien traitée d'un point de vue médical et son taux de mortalité demeure très faible. Néanmoins, elle se manifeste de façon très extraordinaire. Ses symptômes : fièvre, douleurs musculaires et articulaires seulement aussi et surtout l'apparition de pustules. Des manifestations qui peuvent durer jusqu'à trois semaines après la contamination. 

Een tweede geval van het apenpokkenvirus werd vannacht gediagnostileerd op ons labo in Leuven in een staal van een man uit Vlaams-Brabant.

Mensen die bij zichzelf letsels zoals op deze foto herkennen, kunnen best contact opnemen met hun arts. pic.twitter.com/ptGbQ9jAPf

— Marc Van Ranst (@vanranstmarc) May 20, 2022

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles