26.4 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

Un bénéficiaire de pensions de retraite sur deux est-il né à l’étranger ?

LA VÉRIFICATION – Cette affirmation figure dans le dernier livre du juge Charles Prats, spécialiste de la lutte contre la fraude fiscale et sociale. Est-elle juste ?

LA QUESTION. Dans son dernier livre, Cartel des fraudes – Tome 2, paru le 14 octobre dernier aux éditions Ring, le juge Charles Prats écrit qu’ «une retraite sur deux (est) payée à des personnes nées à l’étranger». Un chiffre très élevé qui montre selon lui «qu’il y a une fraude manifeste et certainement un grand nombre d’identités frauduleuses utilisées». Cette affirmation a été reprise dernièrement par le polémiste Éric Zemmour, toujours pas officiellement candidat à la présidentielle 2022, notamment lors de son débat face à Jean-Luc Mélenchon le mois dernier, pour illustrer le coût de l’immigration. Mais l’allégation de Charles Prats est-elle exacte ?

VÉRIFIONS. Dans son nouvel ouvrage, suite de Cartel des fraudes, sorti l’année dernière, Charles Prats dit s’appuyer sur un rapport de la Cour des comptes, daté de septembre 2020, sur la lutte contre les fraudes aux prestations sociales. Selon le secrétaire national de l’UDI (Union des démocrates et indépendants) délégué à la lutte

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles