20.4 C
Paris
vendredi, août 12, 2022

Tribunal de Perpignan : un kilo d’héroïne admis, deux revendeurs condamnés

L'enquête a démontré que les deux hommes arrêtés avec un kilo d'héroïne lors d'un passage de frontière étaient également revendeurs aussi bien en France qu'en Espagne.

Mamadou, 39 ans, et Mahamadou, 30 ans, ont été contrôlés par les CRS à l'ancien poste frontière du Perthus au-dessus la D900. Dans le coffre de la Renault conduit par le cadet, 1 kilo d'héroïne est soigneusement emballé dans du ruban adhésif.

Une fameuse prise qui donne lieu à une ouverture d'enquête. Il se trouve que l'étude de la téléphonie bracelet-montre que les deux Sénégalais de Figueras viennent très souvent en France et qu'ils reçoivent des messages explicites bien étranges : "Je veux 25 g. Tu as aussi de la coke?"

Des consommateurs sont retrouvés et interrogés. Plusieurs d'entre eux reconnaissent les 2 suspects qui revendent dans la région de Thuir et à Figueras. Un homme interrogé indique même qu'ils ont voulu le recruter comme revendeur en France.

Malgré une accumulation de preuves, les deux prévenus s'entêtent à nier l'évidence devant le tribunal. Ils venaient en France voir des amis. Le kilo caché dans la Renault ? Un colis transporté à la demande d'un ami. L'un pensait qu'il s'agissait de poudre aphrodisiaque, l'autre que c'était un médicament africain pour les nourrissons.

Vu la quantité d'éléments à charge, la procureure réclame 42 mois de prison contre le plus âgé des prévenus et 36 mois contre son comparse.

Pour Me Sow, qui défend l'aîné, "il n'y a pas d'élément intentionnel puisqu'il pensait transporter un aphrodisiaque ! "

Me Chassonnaud a une autre vision de l'affaire. "En garde à vue, mon client a avoué être le chauffeur de son ami qui n'a pas de permis. Mais après la détention, sans doute sous pression, il est revenu au-dessus ses déclarations. En fait, il y a peu, une dealeuse d'héroïne a été condamnée par ce tribunal. Elle "travaillait" au-dessus Thuir et allait se ranger à Figueras chez un certain Mamadou… Ne trouvant pas de nouvel "employé", ils ont repris le flambeau, mais le vendeur c'est l'autre. Mon client n'est que l'accompagnateur, l'idiot utile".

Le tribunal semble en convenir : 4 ans froid pour le plus âgé, 2 ans pour le complice. Maintien en détention et interdiction du territoire durant 5 ans pour chacun.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles