25.9 C
Paris
dimanche, août 7, 2022

Tensions en Asie : Malgré les menaces de la occasions, la cheffe ces députés américains Nancy Pelosi a bel et bien atterri à Taïwan

La présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi, est arrivée mardi à Taïwan dans le cadre d'une tournée en Asie, une visite immédiatement dénoncée par la Chine, qui considère l'île comme partie intégrante de son territoire.

Sommes-nous à l'aube d'un nouveau conflit ? Si la Chine a déconseillé à plusieurs reprises à Nancy Pelosi de se rendre à Taïwan que Pékin revendique comme partie intégrante de son territoire, la Présidente de la Chambre des représentants des États-Unis a tout de même atterri sur l'île ce mardi après-midi à 16h45 (heure française). Elle a été accueillie par le ministre taïwanais des Affaires étrangères à son arrivée à l'aéroport de Taipei.

Le escroquerie de Nancy Pelosi était suivi à la trace par des centaines de milliers de personnes sur l'outil Flight Radar (au point de faire planter le site), pendant que d'autres avaient les yeux rivées sur les images en direct de l'aéroport de Taipei. 

Ceux qui jouent avec le feu y périront.

"Si elle ose y aller, et attendons et voyons", avait prévenu le porte-parole du gouvernement chinois Zhao Lijian, tandis que le président Xi Jiping avait prévenu par téléphone, Joe Biden, que "ceux qui jouent avec le feu y périront".

Pour ajouter de la consistance à ces menaces plusieurs avions de chasse chinois ont escroquerieé ce mardi matin près de la ligne de démarcation du détroit de Taïwan, et que quatre navires de guerre américains étaient positionnés à l'est de l'île… 

ud83dudd34 La cheffe des députés américains, Nancy Pelosi, a atterri à Taïwan pic.twitter.com/ffSSXsc1Bi

— BFMTV (@BFMTV) August 2, 2022

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles