26.4 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

Stade Français, qu’est-ce qui cloche ?

Trois larges défaites, la plus mauvaise défense du Top 14, des joueurs passifs et impuissants. Le constat est accablant. Et, comme souvent, c’est le staff qui devrait payer les pots cassés.

Après quelques saisons oscillant entre le plutôt moyen et le franchement médiocre – depuis son dernier titre, en 2015 -, on pensait le Stade Français Paris revenu sur les bons rails. Si la saison passée ne fut pas un long fleure tranquille, les six victoires enchaînées pour se hisser in extremis en phase finale avaient laissé plané l’espoir d’un renouveau. Enfin. La lourde défaite en barrage du Top 14, à Lille face au rival du Racing 92 (38-21) avait été mise le compte de la fatigue, physique et nerveuse, accumulée par ce sprint sous tension, d’une décompression une fois l’objectif atteint.

Trois mois plus tard, le diagnostic peut être revu. Et si ce quart avait été le début de la fin ? En trois journées, le club parisien a continué sur la même effroyable dynamique. Des revers XXL, 36-21 (à domicile) contre le Racing, pour une revanche complètement ratée, puis 37-10 à Bordeaux et 38-5 à Toulon. Pour une constante et un dévissage. Les Soldats Roses prennent 37 points en moyenne par match ?

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles