23.1 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

Serait-il possible de résorber la dette publique si les Français travaillaient plus?

DÉCRYPTAGE – Le sous-emploi plombe les comptes publics par les multiples dépenses d’indemnisation tout en réduisant les recettes de l’État. Explications.

Cocorico, «en 2020, le revenu global des ménages a continué de progresser en dépit de la forte chute de l’activité», s’émerveillent l’Élysée et Bercy dans une note commune publiée début octobre. Il y a de quoi: alors que «le volume d’heures travaillées, dans tout le pays, reculait de 7,4 % sur l’année par rapport à 2019» selon les calculs de l’Insee et que la production (PIB) chutait de 8 %, les foyers ont vu leur pouvoir d’achat progresser (en moyenne) de 0,4 % en 2020.

L’argent magique existe, les Français l’ont rencontré. «Aujourd’hui on peut s’enrichir en dormant» s’insurgeait en 1990 le président François Mitterrand, stigmatisant «les propriétaires de bonnes valeurs mobilières, de bons terrains…». Que de progrès en trente ans ; désormais c’est tout un pays qui peut vivoter au repos. Emmanuel Macron et son grand argentier Bruno Le Maire se rendent-ils compte de leur message subliminal? «Nul besoin de creuser, fouiller, bêcher pour que l’argent émerge, l’État est là.» Ils connaissent

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles