27 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

quand les golfeuses jouent pour protéger la nature

Réunies en équipes, des femmes d’influence taperont la balle le mercredi 30 septembre sur l’Albatros afin de faire grimper la somme versée par la marque Sisley au profit de la protection de l’Herbier de Posidonie, cause du Women for Green 2021.

Sport de nature par excellence, le golf a pris depuis bien longtemps déjà la mesure des enjeux liés à la transition écologique. À la Fédération française, l’idée de la protection de l’environnement n’est pas une vaine intention, ainsi qu’en témoigne l’arrivée de Sylvianne Villaudière aux côtés du président Pascal Grizot en tant que vice-présidente en charge des dossiers liés au sujet.

C’est dans cette logique la marque de cosmétiques Sisley, partenaire de la Golf, s’inscrit aujourd’hui aux côtés des golfeuses dans le cadre de Women For Green, une action de soutien très concrète. « Nous entretenons avec la Fédération une cause commune du point de vue écologique autour des enjeux de biodiversité, de la gestion de l’eau et des ressources rares… Le dialogue et les idées sont venues : nous avons réfléchi à une stratégie de sensibilisation commune avec la création de Women For Green », explique Simon Dufeigneux, directeur des affaires publiques et des nouveaux projets chez Sisley.

» LIRE AUSSI – Sylvianne Villaudière : « Le golf est fier d’être le premier sport à s’être lancé dans une démarche de labellisation pour protéger la biodiversité »

En point d’orgue annuel de cette opération est née la compétition des femmes d’influence au Golf National, sur l’Albatros, fleuron des parcours français, après qu’ait été choisie comme cause commune écologique, l’accompagnement concret du travail mené dans les parcs nationaux en France. Le parc national de Port-Cros-Porquerolles a été retenu cette année pour être au centre de l’opération initiale afin que ses Herbiers de Posidonie puissent profiter d’une protection encore plus efficace. « C’est un espace emblématique associé à la French Riviera et au lifestyle français », note Simon Dufeigneux, qui rappelle que cette mobilisation des golfeuses est le « premier moment d’une aventure qu’on a commencé à construire sur trois ans ».

Ce mercredi 30 septembre au Golf National, le principe est simple : sportivement, meilleures seront les golfeuses, plus la mise de départ sera enrichie par l’augmentation de la cagnotte. « En fonction du score des équipes, les golfeuses gonfleront la somme remise au parc national De Port-Cros Porquerolles. C’est le résumé par une action concrète de l’élan mobilisateur que nous avons vocation à entretenir » , conclut Simon Dufeigneux.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles