16.2 C
Paris
jeudi, juin 30, 2022

Puel et Saint-Etienne en pleine tempête

Appelé à démissionner par les ultras stéphanois, Claude Puel est au bord du gouffre avant la réception d’Angers ce vendredi (21h). L’absence d’une première victoire cette saison avec l’ASSE, lanterne rouge de Ligue 1, rajouterait de l’huile sur le feu.

Des mines défaites. Giflés à Strasbourg dimanche dernier (5-1), les Verts ont connu un terrible retour à la réalité au lendemain de la trêve hivernale. La brève embellie née de l’égalisation in extremis de Wahbi Kahzri dans le derby a déjà vécu. À l’heure d’accueillir Angers ce vendredi (21h), dans un Chaudron où l’union sacrée du derby laissera place à une prévisible hostilité, l’ASSE est en état d’alerte.

La banderole déployée jeudi midi à l’Etrat en veut pour preuve : «Puel : on te laisse 24 heures pour démissionner…» Ambiance. «Ça risque de gronder, prédit Tibo, co-fondateur d’Envert et contre tous , principal site d’informations dédiés aux Verts. Claude Puel a demandé le soutien des supporters mais c’est un peu déplacé, car il l’a depuis le début de saison. On a eu la meilleure ambiance de la saison contre Lyon.»

Depuis, une tout autre union sacrée a vu le jour, puisque cette banderole sans équivoque est signée des trois principaux groupes de supporters des Verts. «Si le match

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles