16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

PSG, le grand flou, plus que jamais

HUMEUR – Paris est reparti de Leipzig avec un point mercredi au terme d’une rencontre illisible et après une prestation qui ne l’est pas moins.

À n’y rien comprendre. Le PSG a rendu une copie à son image, incompréhensible, que ce soit dans l’expression de son football, les performances individuelles ou encore le scénario et la physionomie d’un match qui s’est achevé sur un score de parité (2-2) qui peut laisser des regrets aux deux équipes mercredi soir, à la Red Bull Arena, lors de la quatrième journée de Ligue de champions. Résumons. Essayons en tout cas.

Après une entame de match catastrophique et sans un penalty stoppé par Gianluigi Donnarumma, les joueurs de Mauricio Pochettino auraient pu/dû être menés 2-0 au quart d’heure de jeu. À défaut d’avoir renversé la tendance dans le jeu, ils retournaient pourtant le score et menaient 2-1 à la pause, convertissant deux de leurs trois occasions en buts. Les deux, par Gini Wijnaldum, qui a visiblement bien fait de venir en conférence de presse d’avant match. Et en encore, ça aurait pu faire 1-3 si Kylian Mbappé s’était montré plus adroit devant le but avant la pause ! Toujours

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles