24 C
Paris
mercredi, juin 29, 2022

«Pourquoi les Français jugent que leur pouvoir d’achat a baissé depuis 2017»

CHRONIQUE – Le logement plombe le budget de tous les foyers, pauvres ou riches.

À six mois de la présidentielle (10 avril 2022), le temps des bilans a sonné. Celui que dressent Bercy et l’Élysée sur le pouvoir d’achat des Français depuis 2017 vient à point nommé alors que la flambée des prix du gaz et de l’électricité plonge des millions de foyers dans les affres des fins de mois. Disons d’emblée que l’exécutif s’accorde un double satisfecit. Il considère que le pouvoir d’achat aura «progressé deux fois plus vite entre 2017 et 2022 que sous les deux quinquennats précédents (sic)» et que toutes les classes sociales en ont bénéficié, avec «un gain plus marqué pour les revenus les plus modestes».

Un tel triomphalisme se comprend: on n’est jamais mieux servi que par soi-même pour se tresser des couronnes et c’est le moment ou jamais de tordre le cou à cette lancinante rumeur d’un «Macron président des riches» qui aura scandé sa présidence. Avant de décortiquer la démonstration qui figure dans le rapport économique, social et financier, document associé chaque année au projet

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles