25.9 C
Paris
dimanche, août 7, 2022

Polémique pour le débat de l’entre deux tours: ni Macron ni Le Pen ne veulent d’Anne-Sophie Lapix

Ni Emmanuel Macron ni Marine Le Pen ne veulent d’Anne-Sophie Lapix pour animer le débat d’entre deux tours de la présidentielle française.

Anne-Sophie Lapix n’a pas les faveurs des candidats. – isopix

Par la rédaction
Publié le 13/04/2022 à 08:32
Temps de lecture: 1 min

Marine Le Pen estime que la présentatrice du 20 heures de France « n’arrive pas à dissimuler son hostilité vis-à-vis d’elle ». Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, a indiqué qu’Emmanuel Macron ne voulait pas non plus d’Anne-Sophie Lapix.

Une information confirmée par Le Parisien: « Les deux finalistes ont rejeté le nom de la titulaire du 20 heures de France 2 », selon un proche des négociations. Elle serait « trop mordante », pour l’un comme pour l’autre. Un proche de Lapix trouve ça « injuste »: « Elle fait juste son métier ».

Toujours selon le journal Le Parisien, c’est finalement Léa Salamé pour France 2 et Gilles Bouleau pour TF1 qui joueront aux arbitres, le 20 avril prochain, en première partie de soirée. Rien n’est encore confirmé à 100% mais les discussions vont bon train. Léa Salamé a activement participé à la campagne électorale en animant l’émission Elysée 2022.

Il y a quelques semaines, Léa Salamé avait confié au Figaro: « Lorsque je pose mes questions, j’essaie au maximum d’être neutre, et je vous mets au défi de dire pour qui je vote. »

Le débat de l’entre-deux-tours avait été suivi par 16,4 millions de téléspectateurs en 2017.

 

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles