16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

Paris 2024 tient sa collection de pièces historiques

Ce mardi, la Monnaie de Paris a présenté, en présence de Tony Estanguet et Roxana Maracineanu, différentes pièces de collection, dont une hexagonale inédite.

Une histoire de tradition perpétuée. Ce mardi, comme il y a 100 ans à l’occasion des précédents Jeux olympiques organisés à Paris, mais aussi comme il y a 29 ans pour les Jeux d’hiver à Albertville, la Monnaie de Paris a répondu présent en dévoilant une collection de pièces inédites pour célébrer la tenue des Jeux dans la capitale en 2024.

Avec en point d’orgue la première pièce de forme hexagonale, véritable petit défi technique pour son concepteur, Joaquin Jimenez, Graveur général et Directeur de la Création artistique de la Monnaie de Paris depuis une dizaine d’années. Une innovation qui existe en modèle or (valeur faciale de 250 euros, avec un tirage de 15.000 exemplaires) et argent (valeur faciale de 10 euros, pour un tirage à 100.000 exemplaires). De quoi réjouir Tony Estanguet, le président du Comité d’organisation de Paris 2024 : «Je ne pensais pas qu’une fois dans ma vie je frapperai une pièce de collection. Ce projet de Paris 2024 est dingue, fou et il me permet de vivre des expériences que je n’aurais jamais imaginées. Aujourd’hui, c’est une étape très forte. Cette pièce hexagonale pour la première fois en forme d’hexagone est très belle, très réussie. Elle dit beaucoup de choses. Elle parle de sport, de la Tour Eiffel, de ce stade d’athlétisme, de la Marianne des Jeux… Et cette collection marque aussi notre volonté de mettre en valeur le savoir-faire français, tout en rapprochant le sport de la culture.»

La pièce hexagonale Paris 2024 Officiel

Et l’ancien triple champion olympique de confier avoir découvert un nouvel univers : «Les collectionneurs vont avoir accès à un objet rare, précieux. J’ai découvert un peu tout cela mais désormais, je sais qu’il y a une vraie attente, en France mais aussi sur le plan international, concernant ces objets de collection.» Aux côtés de ces deux pièces de collection, la Monnaie de Paris frappera également dès à présent, et jusqu’en 2024, une pièce de deux euros commémorative avec des versions collectors, sans oublier des médaillons aux emblèmes olympiques (50.000 exemplaires) et paralympiques (15.000 exemplaires) colorisés (prix de vente à 9,50 euros). La Monnaie de Paris perpétue ainsi sa propre tradition depuis cent ans, mais aussi celle des Jeux olympiques depuis 1952 et la réintroduction, par la Finlande, des pièces de monnaie célébrant l’événement.

La pièce commémorative de deux euros Officiel

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles