27 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

Nouvel appel à la grève à l’Établissement français du Sang

Les syndicats appellent à la grève du 2 au 5 novembre pour protester contre le manque de personnel et la politique salariale.

La dernière grève remontait au 21 octobre. Bis repetita du 2 au 5 novembre. L’Intersyndicale (CFDT, FO et SNTS-CFE-CGC) de l’Établissement français du Sang (EFS) appelle à une nouvelle mobilisation. «Particulière», concède Benoît Lemercier, délégué général syndical CFDT, car les salariés feront grève en travaillant. «Il y aura peu de rassemblements en France aujourd’hui. L’intérêt vital de l’EFS, qui est un établissement public employant des salariés de droit privé, ne nous permet pas d’arrêter».

300 postes vacants

Les raisons, elles, sont les mêmes « depuis un an » : la collecte de sang est en berne (mois de septembre très problématique) par manque de personnel, selon les syndicats. Benoît Lemercier précise que 300 postes seraient vacants sur 9500 au niveau national. La conclusion est sans appel : des centaines de collectes sont annulées chaque mois. La crise sanitaire n’expliquerait qu’en en partie ce repli. « Les stocks de sang sont descendus en dessous des seuils critiques ces dernières semaines (75.000 poches de sang pour un besoin de 100.000 poches) », peut-on lire dans la pétition « Sauvons la transfusion sanguine française » mise en ligne le 20 octobre. Elle recueille plus de 1880 signatures à ce jour.

Les syndicats de l’EFS demandent aussi des revalorisations de salaire. Ils estiment que les revalorisations appliquées dans le cadre du Ségur de la santé sont restreintes à une poignée de fonctions : infirmiers, techniciens de laboratoire… « Elles excluent les chauffeurs par exemple. Nous sommes le seul secteur de la santé oublié par l’Etat. Nous faisons des astreintes gratuites, inadmissibles dans un service public », s’indigne Benoît Lemercier. Il s’inquiète aussi de l’avenir du don éthique si l’EFS est mis à mal. Et ajoute qu’ils continueront aussi à faire grève tant que leurs revendications ne seront pas écoutées.

À VOIR AUSSI – Don du sang : tout ce qu’il faut savoir

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles