25.7 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

Malgré l’envolée des factures, le pouvoir d’achat moyen continue de progresser

ANALYSE – Le décalage entre la perception des consommateurs et la réalité économique tient à plusieurs facteurs.

C’est peu dire que l’exécutif doit pester contre l’envolée des prix de l’énergie. Certaines factures risquent de s’alourdir de dizaines, voire de centaines d’euros, alors qu’il met tout en œuvre depuis le début de la crise pour préserver les revenus des Français. Entre le chômage partiel et le fonds de solidarité, l’État prend à sa charge – pour des dizaines de milliards d’euros – depuis des mois l’argent qui a échappé aux ménages et aux entreprises en raison du Covid-19.

«Au total, le pouvoir d’achat des Français a augmenté davantage que ce que pourrait potentiellement coûter la hausse de l’énergie», a-t-on calculé au ministère des Finances. Mais ces derniers n’ont pas cette impression. Tout ce qu’ils retiennent aujourd’hui, c’est la note de gaz qui explose et leur plein d’essence qui grimpe… Ce sentiment n’a rien d’exceptionnel: cela fait des mois – voire des années – que les ménages déplorent que leur situation financière ne s’améliore pas. La réalité est pourtant différente: les chiffres

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles