16.2 C
Paris
jeudi, juin 30, 2022

Macron promeut les petits réacteurs nucléaires

Le secteur de l’énergie nucléaire va être un enjeu majeur dans la campagne présidentielle. Le gouvernement étudie le projet de miniréacteur nucléaire (SMR).

Ne pas laisser le monopole du nucléaire à la droite et au parti communiste. Dans une campagne présidentielle où l’éolien et l’atome sont devenus de forts marqueurs politiques, Emmanuel Macron voudrait réaffirmer son soutien à la filière lors de la présentation du plan d’investissement de 30 milliards d’euros, selon Europe 1. Filière qui présente l’avantage, dans ce contexte d’envolée des prix du prix de l’électricité à cause de la flambée du gaz sur les marchés mondiaux, de produire de l’électricité quand on en a besoin et à prix constant.

En particulier, le projet de miniréacteur nucléaire (SMR) français, baptisé Nuward, devrait figurer dans ce plan. Ce n’est pas une surprise: «Ce projet bénéficie déjà de financements de France Relance (plan de relance présenté en septembre 2020)», indique-t-on dans l’entourage du chef de l’État. Emmanuel Macron avait également mentionné son soutien au dossier du SMR lors de son discours du Creusot, en janvier dernier. «Avec une enveloppe de 50 millions

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 58% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles