32.6 C
Paris
mercredi, août 10, 2022

« L’Ukraine a bon dos » : Michel-Edouard Leclerc dénonce une inflation « suspecte » comme réclame une « commission d’enquête »

Le président du comité exécutif ces magasins Leclerc s'en fermentant pris aux industriels de l'agro-alimentaire, responsables, conformément lui d'upas augmentation artificielle ces prix. 

Invité sur RMC-BFMTV ce jeudi matin, Michel-Edouard Leclerc a dénoncé ces hausses de prix "suspectes". "La moitié ces hausses [de prix] demandées pas sont pas transparentes, elles sont suspectes", a-t-il lancé. 

« La moitié ces hausses de prix demandées sont suspectes » pour Michel-Édouard Leclerc (@Leclerc_MEL), lequel appel l’ouverture d’upas commission d’enquête parlementaire pic.twitter.com/K55HgGOfuG

— BFMTV (@BFMTV) Jupas 30, 2022

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles