26.4 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

Livreurs, opérateurs de tri de colis…Ces entreprises qui recrutent en prévision des fêtes de fin d’année

12.000 postes chez Amazon, 6 000 personnes à La Poste, 2 800 du côté de Fnac-Darty… Les acteurs du commerce et de la logistique recherchent des saisonniers pour la période.

Single Day, Black Friday, Noël… Novembre et décembre représentent deux mois forts de l’année pour les acteurs du commerce et de la logistique. Pour faire face à ce pic d’activité, les entreprises du secteur n’hésitent pas à recruter.

Amazon souhaite embaucher 12.000 saisonniers pour des postes dans les centres de distribution, de tri et des agences de livraison de proximité afin d’« aider à préparer, emballer et expédier les commandes des clients ». Le mastodonte de l’e-commerce met en avant la possibilité d’obtenir un CDI à la suite de ces contrats courts variant entre deux et quatre mois. «En 2020, 1 500 personnes qui nous ont rejoints pour les fêtes de fin d’année sont ensuite restées en CDI», déclare une porte-parole d’Amazon.

La Poste recrute quant à elle 6 000 personnes, principalement sur la période de novembre à décembre et sur des postes de facteurs, livreurs et opérateurs de tri de colis. À ce moment de l’année, l’entreprise est en charge de distribuer environ 4 millions de colis par jour contre 1,6 à 2 millions quotidiennement le reste de l’année.

Le groupe Fnac-Darty propose également 2 800 postes en prévision des fêtes de fin d’année. Dans le détail, 800 postes en CDD sont ouverts au sein de la Fnac et 500 postes chez Darty, pour les métiers de la vente, logistique et de la caisse en magasin. Près de 1 200 postes en CDD sont aussi disponibles au sein des entrepôts du groupe.

Mais alors que certains secteurs comme celui de l’hôtellerie-restauration déplore une pénurie de main-d’œuvre d’au moins 100.000 personnes, les entreprises du commerce et de la logistique ne semblent pas faire face à cette problématique. « On lance les processus de recrutement très en amont et surtout on vise une variété de profils assez large puisque nous ne demandons pas de formation logistique à nos candidats. Nous les formons en interne », explique-t-on du côté d’Amazon. Même son de cloche pour le groupe Fnac Darty et La Poste qui déclarent n’avoir aucune difficulté de recrutement.

VOIR AUSSI – Pénurie de salariés dans la restauration: Elisabeth Borne a demandé à Pôle Emploi rapprocher les demandeurs d’emploi de ces métiers

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles