27 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

Livraison, paiement sécurisé, ergonomie… Découvrez les sites d’e-commerce français les plus performants

Pour la troisième année consécutive, Proximis et Iloveretail.fr publient le benchmark du commerce unifié qui établit un classement des sites internet proposés par 98 enseignes françaises selon 50 critères.

La crise du coronavirus a accéléré de façon exceptionnelle l’essor de l’e-commerce. Et cette nouvelle donne rebat les cartes entre les différentes enseignes françaises, en fonction de leur adaptation plus ou moins réussie aux attentes digitales des consommateurs.

Dans la troisième édition annuelle du classement que publient Proximis et Iloveretail.fr qui établit un classement des sites internet proposés par 98 enseignes françaises selon 50 critères, Darty arrive en tête du classement et gagne 3 places par rapport à l’an passé. Son secret : être bon dans chacun des critères évalués, surtout sur les modes de livraison avec une note de 17,46/20 et les délais de livraison (17,76/20). Même stratégie pour Truffaut qui crée la surprise en gagnant 15 places. Viennent ensuite Natures & Découvertes (+ 9 places), Fnac et Sephora.

Dans le détail, sept grandes catégories de critères sont passées au crible : la page d’accueil, la page produit, la page panier, la page de paiement, les modes de livraison, les délais de livraison, les coûts de livraison et le paiement.

D’un point de vue sectoriel, les domaines « Culture/High-Tech » et « Jouet », très concurrencés par les pure player, ont su innover pour rester dans la course et arrivent en première et deuxième positions du classement. À noter, l’arrivée sur le podium de la « Mode / Habillement », avec une remontée de trois places par rapport à l’année dernière. En dessous de la moyenne, les secteurs « Beauté/Soins », « Brico/Jardin », « Maison » et « Sport/Lifestyle » vont être obligés de réagir et de s’adapter pour face aux acteurs pure player et internationaux de leur marché.

La Halle passe de la dernière à la première place de son secteur

Certaines entreprises ont su saisir l’opportunité de la crise sanitaire pour améliorer fortement leur site internet. Au sein du secteur « Mode/ Habillement », La Halle est passée de la dernière à première place suivie par l’enseigne Kiabi, qui était auparavant à la 13ème place. Dans le marché de la « Maison », Conforama arrive en troisième position alors qu’elle était numéro 10. Pour le secteur du « Jouet », la Grande Récré se démarque de ses concurrents et obtient une note de 20/20 sur le critère des modes de livraison.

En termes de fonctionnalité, étonnamment, les enseignes ne sont pas forcément au rendez-vous pour celles qui sont pourtant les plus attendues par les Français. La garantie de paiement sécurisé est notamment la première information attendue pour 9 Français sur 10 sur la page de paiement mais aussi sur la page d’accueil (85%). Et pourtant, les enseignes françaises ont du mal à se mettre au niveau sur la question du paiement puisqu’une majorité peine à atteindre la moyenne avec des moyennes globales ne dépassant pas 10,05 pour le secteur «Culture High Tech» et descendant même jusque 7,45 pour le secteur «Sport/Lifestyle». Sur le critère du paiement, le site internet Motoblouz est le seul à se démarquer avec une note de 16,95.

Par ailleurs, les attentes des Français en termes de livraison, notamment sur les délais, ont explosé. Ils souhaitent à 89% voir afficher la date précise de livraison, choisir leur créneau horaire (88%), être livré dès le lendemain de l’achat (80%). Les quatre enseignes occupant la première marche sur la question des délais de livraison sont But, Darty, Fnac et Truffaut, suivies de près par Conforama.

Mais le reste des enseignes ont encore d’importants efforts à fournir pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs sur les délais de livraison. Le secteur « Culture/High Tech » arrive en tête avec tout juste la moyenne (10,75), la « Mode Habillement » et le « Sport Lifestyle » décrochent en obtenant respectivement 3,03 et 3,17 de moyenne. Encore beaucoup de travail et d’investissements restent donc à fournir…

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles