24 C
Paris
mercredi, juin 29, 2022

Lille et Monaco se rassurent, Rennes explose Clermont

Dans le doute ces dernières semaines, Lillois, Monégasques et surtout Rennais, auteurs d’un carton 6-0 contre Clermont, ont fait le plein de points et de confiance ce mercredi, lors de la 7e journée.

La victoire était obligatoire pour Lille, champion de France en titre. Et les joueurs de Jocelyn Gourvennec étaient au rendez-vous, domptant Reims (2-1) ce mercredi pour le compte de la 7e journée. Dominateurs pendant une large partie de cette rencontre, les Dogues ont inscrit deux buts en première période, par David et André, sur deux passes décisives signées Yilmaz. Mais les visiteurs ont poussé et réduit le score en fin de partie, sur un penalty de Flips. En vain… Deuxième victoire de la saison en L1 pour les Nordistes, qui ont tout de même donné le bâton pour se faire battre en fin de rencontre…

Deuxième succès aussi pour Rennes, qui restait sur trois revers consécutif et n’a fait qu’une bouchée de Clermont (6-0) avec cinq buteurs différents, dont un doublé pour Sulemana en deux minutes en début de deuxième mi-temps, et pour l’AS Monaco face à Saint-Etienne (3-1). Relancés par Bouanga en première période après l’expulsion de leur gardien, Green, les Verts, à 10, ont subi la loi de Ben Yedder, auteur d’un penalty dès son entrée en jeu et d’une belle reprise de volée pour tuer le suspense à la fin de cette rencontre. Avec 8 points, Rennais (12es), Monégasques (13es) et Lillois (14es) se replacent dans le ventre mou du classement du championnat de L1.

Les Canaris s’éclatent, match fou à Montpellier

Après leur carton face à Angers (4-1) le week-end dernier, les Canaris nantais enchaînent : ils ont doublé la mise en s’offrant le scalp de Brest (3-1) grâce à Blas, Chirivella et un but contre son camp de Brassier. Nantes va mieux. Pour trouver du suspense dans cette première salve de matches, il fallait se trouver à Montpellier, où le MHSC a été tenu en échec par Bordeaux (3-3). Après l’ouverture du score de Germain, les Girondins prenaient l’avantage en trouvant la lucarne d’Omlin à deux reprises, par Hwang et Onana. Germain et Kalu redonnaient ensuite les rênes aux Héraultais avant l’égalisation de Kalu, au terme d’un festival en solitaire dans la défense. 23 buts ont été inscrits sur ces cinq premiers matches de la journée.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles