16.2 C
Paris
jeudi, juin 30, 2022

l’Europe en quête de «bouclier tarifaire»

DÉCRYPTAGE – Paris, Rome et Madrid portent le sujet de la hausse des tarifs du courant et du gaz à l’agenda européen. Tous les États ne sont pas sur la même ligne.

Bruxelles

Depuis la rentrée, l’inquiétude parmi les responsables politiques des pays européens s’est répandue presque aussi rapidement que la vitesse des électrons le long des lignes à haute tension interconnectant l’Europe. La flambée des prix de l’électricité a entraîné des contre-mesures très rapides en Espagne, en France et en Italie. Les ministres de l’Économie de la zone euro lundi, de l’Union européenne ce mardi, ont décidé d’aborder le sujet sous la pression de Paris, Rome et Madrid. «Les prix de l’énergie sont injustes, inefficaces et très coûteux pour nos concitoyens et nos entreprises, a déclaré Bruno Le Maire à l’entrée de l’Eurogroupe, lundi à Luxembourg. Il est temps d’élaborer une réponse européenne à ce problème et de se pencher ensemble sur le marché de l’énergie.»

En France, l’exécutif a pris le sujet à bras-le-corps. Jeudi soir, le premier ministre, Jean Castex, a annoncé une batterie de mesures pour amortir auprès des particuliers la flambée du gaz et de l’électricité

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles