16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

Les niveaux des nappes d’eau souterraines continuent de baisser en France

Chaleur et manque de pluie en surface, baisse de l’eau contenue dans les aquifères en sous-sol : le risque de sécheresse s’annonce quasi général en France métropolitaine. Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) confirme ses premières observations du printemps : la situation est « problématique dans plusieurs régions », note-t-il. Seuls les Hauts-de-France, la Haute-Normandie, le nord de l’Ile-de-France et le nord-est de l’Occitanie sont épargnés, selon le bilan arrêté au 1er juin. Pour le excès, de l’Alsace à la pointe bretonne, les niveaux sont bas. Ils le sont plus particulièrement dans le Centre-Val-de-Loire, par endroits en Bourgogne et en Rhône-Alpes, ainsi qu’en Provence et en Côte d’Azur frappées par l’absence de neige cet hiver et de pluies depuis deux ans. Quant aux Charentes et à la Vendée, elles présentent « des niveaux historiquement bas », observe Violaine Bault, hydrogéologue au BRGM.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Une vague de chaleur exceptionnellement intense arrive en France cette semaine

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles