16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

Les mesures chocs d’un chef d’entreprise pour redresser la France

Candidat au congrès LR pour la présidentielle, l’entrepreneur Denis Payre promet, grâce à 145 milliards d’économies, de baisser de 30% l’impôt sur le revenu et de 50% les impôts de production.

C’est le moins connu des six candidats au Congrès des Républicains pour la présidentielle qui se tiendra le 4 décembre. Mais, à son actif Denis Payre, peut se vanter d’avoir créé des milliers d’emplois en France à travers les différentes entreprises qu’il a fondées (Business Objects, Kiala, Nature & People First), et d’avoir au passage fait fortune. Pourquoi ce chef d’entreprise à succès, père de quatre enfants, n’appliquerait-il pas à la France ce qui lui a si bien réussi ? À 58 ans, ce Lyonnais qui a beaucoup voyagé et vécu à l’étranger, a vu le fossé avec la France se creuser. D’inspiration libérale, il a travaillé son programme économique avec des think-tanks comme l’Ifrap, Molinari, Thomas More etc. Pas totalement inconnu en politique, il a créé le réseau d’entrepreneurs CroissancePlus en 1997 et lancé le parti politique « Nous Citoyens ! » en 2013, avant de rejoindre LR. Avec toujours ce même leitmotiv: « ne pas laisser à mes enfants un pays déclassé, endetté, fracturé

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles