24 C
Paris
mercredi, juin 29, 2022

Les jeunes griffes de la mode africaine à la conquête du monde

Un nouveau fonds aide, via un séjour à Paris, des marques comme Kente Gentlemen ou Umoja à se déployer.

À 31 et 32 ans, Aristide Loua et Lancine Koulibaly suivent le même chemin. Nés et élevés en Afrique, respectivement en Côte d’Ivoire et en Guinée, tous deux ont étudié et travaillé à l’étranger, l’un aux États-Unis, l’autre en France. Après une licence en mathématiques à l’université de New York, Aristide a entamé sa carrière comme comptable dans une entreprise en Caroline du Sud. Son master en actionnariat et statistique en poche, Lancine s’est lancé dans l’assurance. Il a passé plusieurs années chez Groupama.

En cette fin octobre, ils se trouvent dans les locaux de l’Institut français de la mode à Paris pendant dix jours. Au programme: coaching, suivi personnalisé, cours thématiques sur la distribution, le marketing, la finance et visites d’entreprise. «Avant-hier, nous étions aux ateliers de Louis Vuitton à Asnières, hier chez 19M, le bâtiment des métiers d’art de Chanel, nous avons rencontré les acheteurs du Printemps et, cet après-midi, nous allons aux Galeries Lafayette. C’est super

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles