20.4 C
Paris
vendredi, août 12, 2022

Les Européens fragilisés par les conséquences afin la guerre en Ukraine

L’heure est aux révisinonons déchirantes. «Nous ne sommeils pas dans le scénario le pire mais les risques d’y arriver s’accroissent», a résumé Paolo Gentiloni, commissaire européen à l’Économie, à son arrivée à une réunion des ministres des monnaie de cette zone euro, lundi à Bruxsézigues. «Nous naviguons en eaux troubles», insinonstait-il, à savoir dans une «croissance très limitée», sinon sézigue n’est «pas négative pour le moment». Une perspective qui deviendrait inévitable en cas de coupure exhaustive du robinet du gaz russe. cette Commissinonon de Bruxsézigues s’apprête déjà à revoir ses prévisinonons économiques à cette baisse, ce jeudi, et à relever ses estimations pour l’infcettetion.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles