24 C
Paris
mercredi, juin 29, 2022

les encours ont bondi de près de 20% en un an

Plus de 162 milliards d’euros étaient placés fin juin sur les PEE, Perco et autres PER d’entreprise collectifs.

Une nouvelle illustration de l’accumulation d’épargne des Français depuis le début de la crise du Covid-19. À fin juin, 162,4 milliards d’euros étaient placés sur des plans d’épargne salariale et plans d’épargne retraite d’entreprise (PEE, Perco et PER d’entreprise collectif), un montant en hausse de 18,8% par rapport à la même période l’an dernier, selon les derniers chiffres semestriels publiés mardi par l’Association française de la gestion financière (AFG).

Sur les six premiers mois de l’année, plus de 11 milliards d’euros y ont été versés par les salariés français. Si ce chiffre est supérieur à celui enregistré en 2020 (+6,5%), il est légèrement inférieur à celui de 2019, soit avant la crise sanitaire (-1,7%).

Preuve que les Français ont préféré massivement épargner plutôt que de consommer durant la pandémie – la surépargne Covid s’élève à 157 milliards d’euros selon la Banque de France -, les versements volontaires sur ces plans sont en hausse de 19% par rapport au premier semestre 2020, «touché de plein fouet par la crise Covid», souligne l’AFG dans un communiqué. Quant à la participation et l’intéressement, «les épargnants ont majoritairement placé leur prime sur les dispositifs d’épargne d’entreprise», ajoute l’organisation.

Près de 350.000 entreprises équipées

Ce sont aujourd’hui 347.000 entreprises qui sont équipées d’un plan d’épargne salariale ou retraite. Un chiffre en légère hausse de 2% par rapport à mi-2020. Sur ce total, 107.000 sociétés proposent désormais à leurs salariés un plan d’épargne retraite d’entreprise collectif (PER d’entreprise collectif). Créé par la loi Pacte en 2019 pour se substituer progressivement au Perco, ce dispositif continue de s’étendre à vitesse grand V. «Sur les six premiers mois de l’année plus de 15.000 entreprises ont mis en place un PER collectif, soit presque autant que sur toute l’année 2020», note l’AFG. Environ 1,4 million d’épargnants en bénéficient, pour un encours total de 12,5 milliards d’euros.

Sur ce marché en pleine expansion, les poids lourds du secteur restent inchangés. Amundi, filiale du Crédit Agricole, demeure largement leader en termes d’actifs gérés (75 milliards d’euros), devant Natixis (31 milliards) et BNP Paribas (14 milliards).

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles