25.7 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

Les Britanniques ont-ils tenu leurs engagements sur les droits de pêche ?

LA VÉRIFICATION – La ministre de la Mer Annick Girardin affirme que les Britanniques ne respectent pas les règles autour de la pêche fixées par l’accord sur le Brexit. Est-ce vrai ?

LA QUESTION. Jeudi matin sur les ondes de RTL, la ministre de la Mer Annick Girardin fustigeait la position actuelle des autorités britanniques vis-à-vis des pêcheurs français. «Il y a des pêcheurs qui ne peuvent pas aller dans les eaux britanniques, là où ils avaient des licences avant. L’accord préservait ces licences», assure la ministre, jugeant qu’il s’agit «d’un non-respect par les Britanniques de leur signature».

Des reproches formulés depuis plusieurs semaines, dans un contexte où toutes les demandes de licences de pêche françaises n’ont pas été accordées par Londres et les îles anglo-normandes. D’autres membres du gouvernement se sont fait l’écho de ces plaintes, comme le porte-parole Gabriel Attal qui regrette que Londres «s’essuie les pieds sur l’accord du Brexit». Paris s’apprête même à appliquer des mesures de rétorsion au Royaume-Uni. L’accord sur le Brexit garantit-il vraiment l’accès aux eaux britanniques aux pêcheurs français qui y travaillaient déjà ? Et le gouvernement

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles