16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

les Bleus récitent superbement leurs gammes

Trois sur trois pour l’équipe de France, qualifiée avec deux points au compteur pour le tour principal de l’Euro. Ce lundi, face à des Serbes qui jouaient pourtant leur survie, les Bleus n’auront pas tardé à faire la différence pour s’éviter toute mauvaise surprise et continuer à prendre de la confiance.

Pour ôter tout suspense, et faire taire les persiffleurs croates qui craignaient un calcul de la part des hommes de Guillaume Gille, les champions olympiques réalisaient un premier acte de toute beauté. Avec deux bourreaux pour les Serbes : le gardien Vincent Gérard, auteur d’un irréel 65% d’arrêt (10 sur 16) qui laissait ses adversaires plus de dix minutes sans marquer, et Kentin Mahé, quasi parfait avec son 6 sur 7 au tir. Mais au-delà de ses deux individualités, la France avait aussi le mérite de réciter son jeu sur le plan collectif, avec des décalages très propres pour les ailiers Hugo Descat et Yannis Lenne. Les deux compères s’offraient même un kung-fu ailier-ailier absolument magnifique. Bref, ces 30 premières minutes s’avéraient être un pur chef d’œuvre, qui s’achevaient sur un avantage de neuf buts pour les Bleus (16-7).

Inévitablement, la seconde période ne pouvait que s’avérer moins aboutie après une telle démonstration de force. Déjà, Vincent Gérard ne pouvait tourner pendant 60 minutes à 65% de réussite. De plus, les remplacements opérés par Guillaume Gille pour faire souffler ses cadres se révélaient moins convaincants que face à l’Ukraine il y a deux jours. Pourtant, bon an mal an, la France conservait dix buts d’avance à six minutes de la fin (28-18). Avant de produire cinq dernières minutes particulièrement indigentes, qui permettaient aux Serbes d’atténuer l’addition finale (29-25). Un bémol que le sélectionneur gardera sans doute en mémoire pour la suite, même s’il n’a que peu d’importance sur l’instant.  

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles