25.7 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

l’efficacité du vaccin chinois en question

DÉCRYPTAGE – Les deux vaccins chinois usent de la technologie des virus inactivés. Une méthode plus classique que celle utilisée par les vaccins déployés en Europe, consistant à enlever le caractère pathogène du Sars-Cov-2 et à l’inoculer directement.

Vingt-trois vaccins contre le Covid-19 sont utilisés dans le monde pour lutter contre la pandémie. Sur ces 23, sept seulement ont été approuvés par l’OMS et parmi eux on compte deux vaccins chinois développés par Sinovac et Sinopharm. Ces derniers n’ont pas déposé de dossier auprès de l’Agence européenne du médicament. Mais leurs produits sont respectivement déployés dans 41 et 66 pays, et sont les plus utilisés au monde. Ils reposent tous deux sur la technologie des virus inactivés. Une méthode plus classique que celle utilisée par les vaccins déployés en Europe. Elle consiste simplement à enlever le caractère pathogène du Sars-Cov-2 et à l’inoculer directement. Sont-ils aussi efficaces? Les niveaux d’anticorps produits après injection sont bien inférieurs à ceux observés avec les vaccins Pfizer, Moderna ou même celui AstraZeneca.

Mais les anticorps ne sont pas le seul élément qui entre en compte dans l’immunité. Plusieurs études in vitro ont montré que les deux vaccins chinois enclenchaient

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles