16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

«Le XV de France favori, c’est un bien grand mot»

Le centre de La Rochelle, performant lors de ses dernières sorties avec le XV de France, refuse l’étiquette de favoris accolée aux Bleus à l’approche du Tournoi.

Après avoir terminé deux fois à la deuxième place du Tournoi et battu les All Blacks en novembre, l’ambition des Bleus est-elle de remporter cette édition ?
Jonathan Danty : Oui, on a l’ambition d’essayer de remporter le Tournoi. C’est vrai que depuis quelques années on n’a pas gagné grand-chose. Ce serait bien qu’avant de se présenter à la Coupe du monde, on valide cette tournée de novembre où on est monté crescendo et où on a fini assez fort en battant les All Blacks. On a besoin de confirmer ça. On a besoin surtout d’être bien placé dans ce Tournoi des six nations.

Les autres nations font de la France la favorite de ce Tournoi. Comment accueillez-vous ce statut ?
Favoris du Tournoi, pour quelles raisons ? (Sourire) Parce qu’on a fait des belles prestations sur les derniers matches, c’est ce que les autres disent. Nous, on sait qu’on a encore une marge de progression et on essaie d’évoluer de rassemblement en rassemblement, et de match en match. Aujourd’hui, je pense qu’il y a plusieurs prétendants à la victoire dans le Tournoi. Comme chaque année. Être le grand favori, c’est un bien grand mot. On verra ça lors du premier match.

La discipline occupe une place très importante à la Légion étrangère. Ça rejoint un peu le rugby où l’on doit être présents et disciplinés

Jonathan Danty

Vous êtes actuellement en stage avec la Légion étrangère. Qu’est-ce que cela a changé dans votre quotidien ?
Pour l’instant, on a un peu de soleil ici, ça change de la région parisienne. (Sourire) Sinon, cela nous montre que, comme au rugby, il y a beaucoup de discipline. Les mecs sont encadrés, ils respectent tout, les différents grades… Ils ont ces moments protocolaires, comme les commémorations, où tout le monde est à sa place. C’est vrai que la discipline occupe une place très importante dans leur métier, leur passion. Ça rejoint un peu le rugby où l’on doit être présents et disciplinés.

Beaucoup de cadres, notamment à la charnière, sont absents cette semaine. Est-ce que cela entrave votre préparation du match contre l’Italie ?
On a d’autres très bons joueurs à la charnière, je ne vais pas tous les citer. Ils compensent les absences des joueurs qui ont eu des soucis de santé. Cela permet de parer aux éventuels problèmes que l’on pourrait avoir d’ici à la Coupe du monde. Les joueurs qui sont là sont au niveau. Ce n’est pas une entrave, cela permet d’élargir le groupe et de pouvoir compter sur plusieurs joueurs.

Quand j’ai quitté Paris, c’était aussi pour postuler pour la Coupe du monde. Aujourd’hui je suis en équipe de France

Jonathan Danty

Quand on bat les All Blacks, est-ce qu’on devient un autre joueur ?
Après le match, on a forcément apprécié le moment présent. Mais le plus important, c’est de garder ce niveau de performance à chaque test-match.

Avez-vous le sentiment, après vos bonnes performances de l’automne, d’avoir encore plus une carte à jouer ?
Une carte à jouer, oui. Je pense que tous les joueurs qui sont convoqués ont une carte à jouer. Après, à mon poste, j’ai quand même aujourd’hui pas mal de concurrents de très haut niveau. Mais je ne me contente pas d’être là, j’essaie de montrer le meilleur de moi-même. Après ce sera au staff de prendre les décisions. Je suis déjà très content d’être ici, mais c’est mieux quand on est sur la feuille de match.

Vous avez quitté le Stade Français pour La Rochelle et vous êtes revenu en équipe de France. Est-ce que cela valide le choix de carrière que vous avez pris ?
À l’instant T, je dirais oui. Après, on a encore beaucoup d’échéances devant nous. Quand j’ai quitté Paris, c’était aussi pour postuler pour la Coupe du monde. Aujourd’hui je suis en équipe de France. Est-ce que j’y serai à l’avenir ? Mon choix sera validé si je participe à la Coupe du monde.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles