19.7 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

Le taux de chômage des étrangers est-il deux fois supérieur à celui des Français ?

LA VÉRIFICATION – C’est ce qu’a affirmé le président du Rassemblement national Jordan Bardella lundi soir.

LA QUESTION – Invité de BFMTV lundi soir, le président du Rassemblement national Jordan Bardella était interrogé sur la proposition de son parti de «stopper l’immigration» s’il accédait au pouvoir. Alors que le présentateur de l’émission, Yves Calvi, lui retournait qu’«en France, les bras des étrangers font tourner une bonne partie de notre économie», celui qui tient les rênes du RN pendant la campagne présidentielle de Marine Le Pen a assuré que le taux de chômage pour les personnes étrangères était «pratiquement le double que pour les personnes françaises». Est-ce la vérité ?

VÉRIFIONS – Avant de questionner les chiffres, il est nécessaire de préciser quelques détails sémantiques. En France, selon l’Insee, un étranger est une «personne qui réside en France et ne possède pas la nationalité française, soit qu’elle possède une autre nationalité (à titre exclusif), soit qu’elle n’en ait aucune (c’est le cas des personnes apatrides)». Ainsi à la différence de l’immigré, qui naît étranger

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles