16.2 C
Paris
jeudi, juin 30, 2022

Le salaire des cadres a résisté à la crise

Les inégalités entre les hommes et les femmes se sont, quant à elles, accrues en 2020, selon l’Apec.

Malgré les difficultés économiques des entreprises face à la crise sanitaire et l’arrêt de nombreuses activités durant les confinements successifs, le salaire des cadres a été préservé en 2020. Leur rémunération brute médiane annuelle est ainsi restée stable par rapport à 2019 en s’élevant à 50.000 euros par an, d’après une étude de l’association pour l’emploi des cadres (Apec).

Une stabilité qui s’explique en grande partie par le maintien de la partie variable des salaires de cette catégorie d’actifs. Près d’un cadre sur deux a touché une rémunération variable en 2020, pour un montant médian de 5000 euros.

Si leur revenu s’est maintenu, c’est aussi grâce à la mobilité externe: deux cadres sur trois ayant changé d’entreprise sans passer par la case chômage ont vu leur rémunération grimper, contre seulement un tiers pour ceux qui n’ont pas bougé.

C’est sur les jeunes que la situation économique des entreprises a le plus pesé, alors que leur entrée sur le marché du travail a déjà été particulièrement

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles