24 C
Paris
dimanche, juillet 3, 2022

le dernier baroud de Damien Chouly à Perpignan

Revenu à l’Usap en 2019, l’ancien troisième ligne international a désormais la double casquette joueur-entraîneur de la touche du club catalan, avec lequel il avait été champion en 2009.

Un premier joker de grillé. Après un début de saison convaincant (succès à domicile contre Biarritz et Toulon), Perpignan s’est pris les pieds dans le tapis, le week-end dernier à Aimé-Giral, contre la Section Paloise (14-29). Dans son opération maintien, le club catalan – qui retrouve l’élite après deux saisons en Pro D2 – voulait rester au maximum invaincu dans sa volcanique enceinte. Ce que confirme au Figaro l’ancien troisième ligne international Damien Chouly : «Les matches à la maison sont très importants, on reste très concentrés là-dessus. On voit que la bataille sera rude parce qu’il y a eu des surprises en ce début de saison. On a des concurrents directs, comme Biarritz, qui ont fait un bon début de saison. On sait à quoi à s’attendre, il faut qu’on continue à mettre le paquet.»

L’ancien joueur de Clermont (2012-2019), habitué à jouer le haut de tableau et disputer des finales (champion 2017 avec l’ASM), est revenu à l’Usap il y a deux ans pour se relancer dans le club qui

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles