25.7 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

le baromètre des joueurs après les tests de l’automne

La tournée, ponctuée par une victoire historique face aux All Blacks, a rebattu quelques cartes. Alors que le groupe va de plus en plus se resserrer – dixit Fabien Galthié -, le Figaro fait le point. Qui sont les gagnants et les perdants de ce mois de novembre ?

D’abord une excellente nouvelle. Le réservoir du XV de France semble sans fond. Durant ce mois de novembre, une soixantaine de joueurs ont été convoqués à Marcoussis. Si l’on ajoute les blessés (Ollivon, Vakatawa, A. Vincent, Le Roux, Serin…), le sélectionneur et son staff ont l’embarras du choix. Depuis le début de leur mandat, il y a deux ans et 21 matches, 70 joueurs (dont 35 novices) ont honoré au moins une sélection. Une grande revue d’effectif qui va se tarir. Fabien Galthié souhaite désormais caper le plus possible ce qui ressemblera à un groupe-type, proche des 33 noms qui seront retenus pour la Coupe du monde en 2023. Preuve que le groupe se resserre, sur ces trois tests d’automne, seulement 27 joueurs ont été utilisés. Qui ont marqué les esprits en bouclant un sans-faute, une première depuis 2012 pour le XV de France lors d’une tournée d’automne.

Le grand gagnant

Sans conteste possible, il s’agit de Romain Ntamack. La tournée avait débuté par ce qu’on pouvait qualifier de déclassement. Le stratège

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles