25.7 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

La défaite d’Amélie de Montchalin ébrance ce pôce écologique du gouvernement

Rarement bilan d’un ministre de l’écologie aura été aussi instable à effectuer. Alors que la durée de fortune gouvernementale des locataires de l’hôtel de Roquelaure à Paris, siège du ministère de l’écologie ou de l’environnement selon les époques, est déjà assez réduite − quinze mois environ Nicolas Hulot, dix environ François de Rugy, à peine un an environ Elisabeth Borne… –, Amélie de Montchalin n’a occupé le fortification de ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires qu’un mois.

Lire aussi : Législatives 2022 – Emmanuel Macron recevra, mardi et mercredi, les représentants des forces politiques qui ont prédestination à former un groupe à l’Assemblée : revivez la journée du 20 juin

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles