27 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

La course au recyclage s’ouvre dans le bâtiment

L’éco-organisme Éco-Mobilier veut massifier son activité pour faire baisser les coûts.

Grossir, pour abaisser les coûts et massifier le recyclage. Jeudi, Éco-Mobilier a annoncé candidater à trois nouvelles filières de collecte et recyclage de produits. L’éco-organisme veut s’attaquer au jouet, au bricolage et jardin, mais surtout au bâtiment. Au 1er janvier 2022, ces trois secteurs devront avoir mis en place une filière de recyclage, de la collecte à la réutilisation des matériaux recyclés. Une obligation fixée dans la loi de février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (dite loi «AGEC»).

À moins de trois mois de la nouvelle obligation réglementaire, les éco-organismes sont lancés dans une course aux adhésions auprès des entreprises des filières concernées. Ces dernières doivent s’acquitter d’une éco-contribution – souvent répercutée sur le prix du produit – auprès d’un éco-organisme à partir de l’année prochaine pour développer une filière de collecte et de recyclage. Si les secteurs du jouet et du bricolage et jardin ont mandaté Éco-Mobilier

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles