23.1 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

«Je ne sais pas comment les arrêter»

L’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, n’a pas tari d’éloges sur le trio Messi-Mbappé-Neymar que le PSG pourrait aligner ce mardi en Ligue des champions.

Sur Messi et son départ du Barça : «C’était une surprise pour tout le monde j’imagine, mais ce qui s’est passé s’est passé. Il y a quelques années, on ne pouvait pas l’imaginer Maintenant, tout le monde l’accepte. Il y a toujours des imprévus dans le foot, dans la vie. L’important, c’est qu’il soit heureux à Paris.»

Sur Messi au PSG : «Je pense que ce type de joueur parle de lui-même sur le terrain. Je n’ai rien à ajouter. Nous avons eu de la chance de le voir pendant 15 ans. Messi parle de lui-même. Ce qu’il a fait dans sa carrière est plus qu’exceptionnel, et j’espère qu’il pourra jouer demain pour la beauté du jeu.»

À VOIR AUSSI – Guardiola s’exprime sur Messi avant de l’affronter ce mardi

Que faire pour arrêter le trio Mbappé-Messi, Neymar : «Je ne sais pas. Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour les arrêter (rire). Honnêtement, ils sont tellement bons. Il faut bien défendre lorsqu’on n’a pas le ballon et les faire courir quand on l’a. Ce sont des joueurs exceptionnels, tout le monde le sait.»

Sur Ilkay Gundögan : «Il ne reviendra pas avant la trêve internationale.»

Tu dois être prêt à souffrir 90 minutes.

Pep Guardiola avant d’affronter le Paris Saint-Germain.

Un ascendant après la demi-finale la saison dernière : «C’est une nouvelle saison, un nouveau défi. Je m’en fiche d’avoir gagné ou perdu 3 matches de suite. Le foot, ce sont des hauts et des bas, tout change si vite. Ils (les Parisiens) étaient meilleurs en 1re période à Paris. Nous avions mieux défendu ici, avec de la résilience, et nous les avions punis sur contre-attaque. C’est une équipe fantastique.»

La qualité du PSG : «Je suis fan de Marquinhos, Hakimi et de tous leurs milieux, Paredes, Danilo, Verratti surtout, et les 3 de devant peuvent faire ce qu’ils veulent. Messi peut jouer à droite ou dans l’axe, Mbappé sur un côté ou dans l’axe. Ils combinent si bien, le talent ne peut pas être arrêté. Nous devons le faire en tant qu’équipe. Individuellement, on ne peut pas les arrêter. Nous devons être compacts, être ensemble, s’entraider, savoir qu’on va souffrir et comment on va traverser cette douleur. Ils sont tellement bons. Tu dois être prêt à souffrir 90 minutes.»

La qualité de la défense mancunienne cette saison : «Et la saison dernière. Et celle d’avant. Nous défendons toujours bien non pas parce qu’on a de bons défenseurs, mais parce que tout le monde s’implique. Défendre dépend de la volonté, de s’entraider, de courir. Mais le foot, ce n’est pas que défendre, c’est ce qu’on fait avec le ballon. Le plus important, c’est combien d’occasions on concède dans le match. En général, c’est assez bien. Mais on peut faire mieux.»

Propos recueillis en visio-conférence de presse

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles