19.2 C
Paris
dimanche, juillet 3, 2022

Jay Powell, le patron de la Fed dans le viseur de l’aile gauche démocrate

Alors que Joe Biden tarde à le renouveler, Jay Powell est embarrassé par une affaire de vente d’actions, en 2020.

Voilà des mois que la gauche du Parti démocrate cherche à torpiller le renouvellement du mandat du patron de la Réserve fédérale. Elle profite du fait que le Joe Biden tarde à confirmer Jerome, alias Jay Powell au poste de président du Conseil des gouverneurs de la banque centrale, pour se saisir d’une controverse embarrassante qui tombe au pire moment pour la Fed.

Jay Powell a vendu, le 1er octobre 2020, entre 1 et 5 millions de dollars d’actions détenues par le biais d’un fonds indiciel (qui réplique la performance d’un indice donné), affirme The American Prospect, un magazine qui se revendique «progressiste». Ce jour-là, on venait de découvrir que le président Donald Trump était hospitalisé d’urgence pour avoir contracté le Covid. Wall Street plongeait car la pandémie sévissait encore et le doute planait sur l’adoption d’un nouveau plan massif de relance par le Congrès. The American Prospect s’appuie sur des documents rendus publics il y a plusieurs mois par la Fed.

Rien ne permet de dire

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles