24 C
Paris
mercredi, juin 29, 2022

«Il faut qu’on arrête de penser et de parler de la saison dernière»

Le numéro 8 du Stade Rochelais et du XV de France s’est confié avant la venue de Castres ce samedi. Un match crucial pour des Maritimes avant-derniers du Top 14 avec une seule victoire en 5 journées.

Propos recueillis en conférence de presse

Après un début de saison compliqué, vous êtes revanchard au moment de recevoir Castres ?
Grégory Alldritt : Bien sûr. Dans le groupe, on a beaucoup de caractère. Le match à Montpellier ne reflète pas du tout notre début de saison. C’est un match à part. On s’est troué. Ça peut nous arriver une fois, pas deux d’affilée…

Il y a eu des changements dans le staff à l’intersaison. Cela peut-il expliquer certains manques ?
Non ! On ne se trouve pas d’excuse. On a regardé les images. C’est nous, les joueurs, qui n’avons pas été bons. La faute nous revient. À nous de baisser la tête, de travailler et de revenir plus fort.

Pour repartir de l’avant, il s’agit d’oublier la saison passée et ses deux finales ?
Oui ! C’est fini. Il faut qu’on arrête d’y penser, d’en parler. C’est une nouvelle saison, un nouveau groupe, un nouveau staff, un nouveau championnat. À nous de nous mettre dans le droit chemin et d’arrêter de regarder derrière. Mais on a zéro excuse. L’attitude est la première chose. On ne l’a pas mise contre Montpellier. À nous de rectifier cela contre Castres car, eux, ils ne se ratent pas. C’est l’une des équipes du Top 14 qui met le plus d’engagement.

« Mais on a besoin de sentir la ville derrière nous. On a besoin de nos supporters, on n’y arrivera pas sans eux. »

Grégory Alldritt

Ce ne sera pas une partie de plaisir…
C’est le match parfait pour nous resserrer et sortir un gros match. Si on monte le curseur là où on veut… On a besoin de faire un gros match, de mettre un maximum d’intensité et de sentir tout notre public derrière nous. Tout le monde va dans la bonne direction, on est tous motivés et déterminés. Mais on a besoin de sentir la ville derrière nous. On a besoin d’eux, on n’y arrivera pas sans eux. C’est important. On ne lancera notre saison, notre dynamique, que si on est tous ensemble…

Une victoire enclencherait cette dynamique ?
Sans manquer de respect à Biarritz, il nous faut une victoire référence. On a fait de gros matches contre Toulouse, le Racing et Clermont, on a été plutôt bons, avec beaucoup d’agressivité et des attitudes remarquables. Dans l’engagement, on y était. On ne finit pas les coups par manque de précision, par manque tactique. J’espère vraiment qu’on pourra se rassurer face à Castres au niveau attitude, qu’on sera précis et concentré tactiquement. On a tous envie d’avoir un peu de musique dans le vestiaire, de boire une bière tous ensemble. Pour cela, il nous faut une belle victoire.

« Je ne veux pas paraître arrogant ou prétentieux, mais je suis extrêmement confiant dans l’équipe, le staff, le club. »

Grégory Alldritt

Comment vivez-vous ce passage à vide ?
Il faut se recentrer sur soi, travailler dur, faire personnellement les choses mieux. Et ensuite aider les copains. C’est comme ça qu’on commencera à s’en sortir.

Est-ce alarmant ?
Non ! Je ne veux pas paraître arrogant ou prétentieux, mais je suis extrêmement confiant dans l’équipe, le staff, le club. On fera un point à Noël…

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles