17.5 C
Paris
jeudi, juin 30, 2022

«Il est impossible de vouloir un football sans incident ni violence, cela fait partie de l’histoire de ce sport»

INTERVIEW – Sébastien Louis, historien spécialiste du supportérisme radical et auteur du livre « Ultras, les autres protagonistes du football », dévoile son analyse sur les récents débordements en Ligue 1.

Quelle est votre lecture suite aux récents incidents survenus en Ligue 1 avec l’invasion du terrain lors de Nice-OM et plus récemment sur Lens-Lille ?
Sébastien Louis : Deux sentiments m’animent. La déception d’une part car en France depuis plusieurs années et notamment l’Euro 2016, le dialogue existe entre les supporters et les pouvoirs publics. La loi Larrivé en 2016, qui a renforcé le dialogue avec les supporters, a été positive même si elle comporte un volet répressif fort. C’est un tournant. Les choses avancent bien de ce côté-là et la situation s’avère positive. D’autre part, quand on analyse les récents évènements, à savoir les successions d’invasion de terrain, des situations dangereuses impressionnantes avec l’effet loupe des caméras, mais au final qui sont des problèmes mineurs. Tout a été parfaitement géré par les forces de l’ordre, dont il faut saluer le travail et la rapidité d’intervention, mais avec une meilleure anticipation des clubs sur le volet de la sécurité,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles