23.1 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

frapper vite et fort avant le drame

HUMEUR – Tous les acteurs du football français doivent prendre leur responsabilité après les nouvelles violences de supporters en Ligue 1.

Des supporters marseillais et angevins désireux d’en découdre sur la pelouse après SCO-OM, un bus bordelais tombé dans un « guet-apens » à Montpellier mercredi soir … Les images de la Ligue 1 hors des terrains font peine à voir depuis des semaines alors que le spectacle entrevu depuis le début de saison apporte un vent de fraîcheur et d’enthousiasme de premier plan. C’est tout le paradoxe de notre championnat de France, avec trois des plus grandes stars mondiales que le football peut compter sur la planète, des coaches rafraîchissants et offensifs, une flopée de buts à chaque journée, pour un ensemble gâché par des centaines d’individus qui n’ont rien à faire dans des enceintes sportives. Et un vrai sentiment de honte face à une situation déplorable. Les tristes scènes de violence recensées ce mardi font écho à l’envahissement du terrain de quelques supporters niçois contre l’OM fin août, sans oublier l’affrontement entre Lensois et Lillois samedi dernier lors du fameux derby du Nord,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles