24 C
Paris
dimanche, juillet 3, 2022

fragilisé par le géant Evergrande, tout le secteur immobilier ralentit

Pilier du «miracle économique chinois», le secteur dans son ensemble représenterait près de 30 % du PIB et 10 % de l’emploi.

Pékin,

Après avoir longtemps été l’une des locomotives de l’économie chinoise, l’immobilier se retrouve aujourd’hui à la peine, pesant sur la croissance au troisième trimestre. Pilier du «miracle économique chinois», le secteur dans son ensemble représenterait près de 30 % du PIB et 10 % de l’emploi. Durant les deux dernières décennies, des programmes massifs de construction ont bourgeonné à travers le pays, portés par une urbanisation galopante, par l’émergence d’une classe moyenne et surtout par un accès facilité au crédit.

Avec des prix de l’immobilier multipliés par six en quinze ans, le secteur est devenu un véritable eldorado. Les ménages chinois ne s’y sont pas trompés: plus de 75 % de leur patrimoine est consacré à des biens immobiliers. Revers de la médaille: les prix sont devenus inaccessibles dans les grandes villes. «Les logements sont faits pour y vivre, pas pour spéculer», martèle le président Xi Jinping, bien conscient des dangers que représente un marché chauffé à blanc.

Si

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles