17.5 C
Paris
jeudi, juin 30, 2022

Est-ce la fin de l’âge d’or pour les expatriés ?

ENQUÊTE – La crise du Covid a changé la donne pour les salariés français à l’étranger.

Envie d’aventure, promotion professionnelle, package financier intéressant… L’expérience d’expatriation peut représenter de nombreux avantages. Au total, selon les dernières données fournies par le ministère des Affaires étrangères, pas moins de 2,5 millions de Français vivent à l’étranger. Mais après un an et demi de crise sanitaire mondiale, les départs se raréfient. Un ralentissement décidé par les entreprises mais aussi par les employés, qui montrent une envie moins forte de partir. Est – ce la fin de l’âge d’or des expatriés ?

« Les flux de départs en expatriation ont diminué d’un tiers, estime Alix Carnot, directrice associée d’Expat Communication. Mais au global, le nombre d’expatriés a seulement diminué de 10% car ceux qui sont déjà à l’étranger y sont restés plus longtemps. Avant la crise, le modèle des contrats d’expatriés battait déjà de l’aile mais ça a accéléré le phénomène». Elle estime à environ 85.000 le nombre de départs non effectués.

Un phénomène confirmé par BNP Paribas,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles