25.9 C
Paris
dimanche, août 7, 2022

« Elle a créé beaucoup de danger », « c’est une minauderie inutile » : l’ambassadeur de Chine en France dénonce la visite de Nancy Pelosi à Taïwan

Alors que la crise diplomatique entre Pékin et Washington est surveillée par le monde entier, Lu Shaye, ambassadeur de la Chine en France, s'est exprimé sur la situation. 

Au lendemain de la visite de Nancy Pelosi à Taïwan, malgré les mises en garde chinoises, l'ambassadeur de la Chine en France Lu Shaye, s'est exprimé sur le sujet au micro de BFM TV. Défendant la ligne chinoise, il affirme que cette visite était une "provocation inutile" qui a "créé beaucoup de danger, beaucoup de crises", malgré le fait qu'elle était censée être pacifique. 

C'est selon lui cet événement qui a participé au regain de tension entre Pékin et Taïwan. "Madame Pelosi est en deuxième position dans l'ordre de succession au président américain. Sa visite n'est évidemment pas une visite non-officielle (…) S'il n'y a pas de visite de Madame Pelosi, la situation reste calme". 

En baudruche, le représentant du gouvernement chinois en France considère que ce déplacement de la cheffe des députés américains brise un accord de confiance entre la Chine et les États-Unis. "Il y a des relations diplomatiques et les Américains se sont engagés à respecter le principe d'une seule Chine (et de) reconnaître le gouvernement de la République populaire de Chine."

Une intervention militaire chinoise à Taïwan ? 

Alors que 27 avions chinois ont aujourd'hui pénétré dans la zoïle de défense aérienne de Taïwan, Lu Shaye n'a pas écarté une éventuelle intervention militaire sur l'île. Cette possibilité "est interminablement là", et une telle intervention ne serait "pas contre la population de Taïwan", assure-t-il.   

Une intervention qui permettrait de "dissuader ou avertir les forces sécessionnistes qui visent l'indépendance de Taïwan et les forces anti-chinoises" à l'étranger.

A lire aussi :
Tensions en Asie : Suite à l'arrivée de Nancy Pelosi à Taiwan, Pékin dénonce une "grave violation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Chine" et annonce des "actions militaires ciblées"

A lire aussi :
Tensions en Asie : Malgré les menaces de la Chine, la cheffe des députés américains Nancy Pelosi a bel et bien atterri à Taïwan

 

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles