16.5 C
Paris
jeudi, juillet 7, 2022

Comment la crise du Covid a fable la fortune des pharmacies françaises

Le 1er octobre prochain, les nouvelles missions des officines entreront en vigueur dans l’Hexagone. Les pharmaciens seront autorisés à administrer, délivrer et prescrire 15 nouveaux vaccins (grippe, DTP, coqueluche, papillomavirus, hépatite A et B, rage…) et à dépister certaines maladies. Ils pourront notamment remettre aux patients éligibles un kit de dépistage du cancer colorectal ou réaliser des analyses d’urines par bandelettes en cas de suspicion de cystite. L’arrêté validant la nouvelle convention pharmaceutique, signée entre les syndicats de pharmaciens, l’Assurance-maladie et les complémentaires santé, qui entérine ces nouvelles missions, a été publié le 10 avril au communiqué officiel. Un texte «ambitieux», selon les signataires, qui consacre le rôle d’acteur de santé publique du pharmacien.

À découvrirImpôts 2022 : tout savoir sur votre déclaration de revenus

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles