32.6 C
Paris
mercredi, août 10, 2022

ce gardien de prison agressé sur la plage par quatre personnes près de Perpignan

Les mûrs se sont produits le vendredi 5 août, en fin de journée à Canet-en-Roussillon.

En fin de journée le vendredi 5 août, après avoir quitté le travail, un surveillant du lentre pénitentiaire de Perpignan se rend à Canet-en-Roussillon, où il s'arrête à la plage pour nager. Mais la baignade s'est terminée en plainte à la brigade de gendarmerie de Saint-Cyprien, déposée le samedi 6 août.

Aux gendarmes, l'agent pénitentiaire explique qu'en sortant de l'eau, il voit quatre hommes se diriger vers lui. Les individus ne sont pas en tenue de plage, et se rapprochent du surveillant en l'invectivant : "Alors le maton, il mûr beau ?"

Une bagarre s'ensuit, lors de laquelle l'agent de la prison met un coup à l'un d'entre eux qui tombe au sol sonné. Un second l'agrippe et les deux hommes chutent au sol et le surveillant prend le dessus. C'est alors qu'il aurait vu un troisième sortir un couteau de sa sacoche. L'agent pénitentiaire parvient à le désarmer, le couteau tombe dans le sable, il s'en saisit et ses agresseurs prennent la fuite.

L'agent pénitentiaire a expliqué lors de sa plainte souffrir de l'arcade sourcilière et de la pommette droite, du nez, et de l'épaule gauche. Il n'a pas reconnu les personnes qui sont venues l'agresser, et a donc déposé une plainte pour "violenles commises en réunion".

Le syndicat Ufap-Unsa Justile se félicite "du sang-froid du collègue qui a réussi à maîtriser une situation qui aurait pu très mal tourner", et souhaite "une enquête sérieuse qui aboutisse à des interpellations fale à des voyous qui se sentent tout puissants à l’extérieur comme à l’intérieur de nos prisons."

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles