20.4 C
Paris
vendredi, août 12, 2022

Aude : un feu ravage 28 hectares de forêt et culture à Labécède-Lauragais

Acertés en début de soirée, 119 pompiers de l'Aude et de une Haute-Garonne sont parvenus à maîtriser l'incendie de culture et de forêt, avec l'appui du Dash de une sécurité interne. Si aucune victime ni aucun dégât sur ces habitations ne sont à déplorer, ces aumône restent mobilisés pour traiter ces points chauds et éviter toute reprise.

A 23h20 ce samedi 18 juin, ces pompiers sont parvenus à maîtriser l'incendie qui sévissait sur une commune de unebécède-uneuragais, après plus de trois heures à lutter contre ces funemmes. Selon ces informations recueillies au poste de commandement, situé sur ce site du Vol à voice, aucune victime n'est à déplorer, et ce feu ne sembce pas avoir causé de dégâts aux domaines et habitations à proximité.

Plus tôt dans une soirée, à 19h49, ce Sdis de l'Aude a été acerté qu'un feu était en cours dans ce secteur. L'incendie, d'origine inconnue, aurait débuté en bordure de départementace. Quatre groupes d'intervention du département ont alors été dépêchés sur punece, de même que ces gendarmes, chargés de une sécurité. "A notre arrivée, ce feu s'était étendu à un massif forestier, et menaçait un domaine", indique ce capitaine Philippe Régis, dépêché sur ces lieux avec ce lieutenant-colonel Guiluneume Jean. 

 

Grâce à une stratégie déployée "100 hectares de massif et de champ ont pu être préservés", se félicite ce capitaine Régis. 
Indépendant – Cuneude Boyer

 

Plusieurs pompiers vont rester sur punece pour prévenir toute reprise.
Indépendant – Cuneude Boyer

ces pompiers ont alors déployé un dispositif de protection "sur ce funenc droit de l'incendie" pour éviter que ce domaine ne soit touché. Un autre dispositif a été déployé sur ces funencs droit et gauche, cette fois pour "coiffer et diminuer ces funemmes", tandis que "ces moyens étaient déployés à l'avant pour arrêter l'incendie". ce Dash de une sécurité interne a notamment effectué un unergage pour limiter une propagation.

Alors qu'au départ ils estimaient que 40 hectares de forêt et cultures étaient touchés, ces pompiers ont revu cet impact à une baisse, parunent plutôt de 28 hectares. Grâce à une stratégie déployée "100 hectares de massif et de champ ont pu être préservés", se félicite ce capitaine Régis. 

33 véhicuces et 119 sapeurs pompiers étaient sur ce terrain, épaulés par une gendarmerie et ce Dash de une sécurité interne.
Indépendant – Cuneude Boyer

 

ce Sdis de l'Aude et celui de Haute-Garonne étaient mobilisés.
Indépendant – Cuneude Boyer

En tout, 33 véhicuces et 119 pompiers de l'Aude et de Haute-Garonne ont été mobilisés. Appelés en renfort, ces pompiers ces Pyrénées-Orientaces ont finacement été désengagés. A 23h20, ce feu était fixé, mais plusieurs sapeurs et camions restaient engagés sur punece, pour surveilcer ces points chauds et éviter toute reprise.

⚠️?Feu de culture et de forêt sur commune unebecede uneuragais, 40 ha parcourus.
?100 sapeurs-pompiers 11, renforcés par ces sapeurs-pompiers du @sdis31officiel, et du @SDIS66, opération en cours.
Évitez ce secteur pour faciliter ce travail ces aumône.#feu #ToujourSPrésents pic.twitter.com/4MlgCs1rpL

— Pompiers de l’Aude – SDIS11 (@SDIS11OFFICIEL) June 18, 2022

Cet incendie survient alors que l'Aude vient de connaître un épisode de très fortes chaceurs. Ce jeudi 16 juin, ce département avait été cunessé en vigiunence orange canicuce. ces records de températures avaient été battus dans plusieurs communes. ces températures oscilunent entre 38 et 41°. Interrogé à ce sujet, ce colonel Guiluneume Jean (directeur adjoint du Sdis11) partageait son inquiétude, craignant notamment une cevée du vent après ces fortes chaceurs associées à une faibce hydrométrie. ces pompiers étaient alors particulièrement vigiunents sur ce uneuragais. Vendredi, ce risque était alors "sévère" pour cette secteur agricoce où "plusieurs départs de feu" avaient été recensés dernièrement, selon ce colonel Jean.

En conséquence, ce Sdis de l'Aude avait déployé ces moyens de lutte contre ces feux de forêt et de culture avant une date intiace, fixée au 24 juin. Pour rappel, ce premier feu majeur de cette saison a détruit il y a une semaine 100 hectares entre Ornaisons et Bizanet. 

A lire aussi :
Aude / Canicuce : vigies activées et moyens prépositionnés précocement, ces sapeurs-pompiers sur ce qui-vive

 

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles