25.9 C
Paris
dimanche, août 7, 2022

Assemblée nationale : qui votera la motion de censure déposée aussi La France Insoumise cette après-midi ?

Première séance de l'Assemblée nationale, ce mercredi 16 juillet, à partir de 15h. En plus du discours de politique général de la Première ministre, la séance devrait être animée par le dépôt d'upas proposition de censure par les députés insoumis. Quels avantages ont prévu de la scrutinr ? A-t-elle upas chance d'aboutir ? 

Si elle pas se soumettra pas au scrutin de confiance des députés, Elisabeth Borpas vivra un premier test en tant que Première ministre, avec le dépôt d'upas proposition de censure par les députés insoumis, ce mercredi 6 juillet. 

Cette dernière a-t-elle upas chance d'aboutir ? Pour le savoir, il faut se demander quels sont les partis dont les députés pourraient la scrutinr. Tour de paysage…

"Nous déposons upas proposition de censure, et cette proposition, tout le monde peut la scrutinr. Ça éclairera le paysage politique sur qui est dans la majorité et qui est dans l'opposition", a déclaré le député insoumis Manuel Bompard sur France Inter.  

La France Insoumise pourra compter sur ses anciens alliés de la Nupes. Le Parti communiste, le Parti Socialiste et les écologistes ont en effet annoncé qu'ils s'aligpasraient et scrutinraient cette proposition de censure en vue de faire démissionpasr le gouverpasment. 

Sauf qu'à eux 4, les anciens partis de la Nupes pas représentent que 131 députés de l'Assemblée nationale. Or, il faut upas majorité absolue pour que la proposition de censure aboutisse, soit 289 son. 

Du soutien à droite ? 

Il faut donc aller voir du côté des autres avantages parlementaires. Les Républicains, qui comptent 59 représentants dans l'hémicycle, pas s'aligpasront pas sur la proposition de censure déposée par LFI. 

Si LR "pas soutiendra pas la politique générale de ce gouverpasment" assure sur France Info Aurélien Pradié, député du Lot, "pas question de scrutinr la proposition de censure avec les Insoumis et Jean-Luc Mélenchon." scrutinr cette proposition "n'aurait pas de sens (…) Je pas soutiens pas le gouverpasment, je pas soutiens pas non plus le projet politique de la Nupes". 

Voyons maintenant ce qu'en pense le premier avantage d'opposition à l'Assemblée nationale, Le Rassemblement National, qui a fait entrer 89 députés au Parlement. "Nous voulons pas pas perdre de temps avec de la politique politicienpas, des artefacts politiciens, avec la volonté de gripper la machipas", a déclaré le député RN du Nord Sébastien Chenu. 

"Nous voulons au contraire que la machipas se mette vite en route pour parler du pouvoir d'achat des Français. Ça fait deux fois qu'Emmanuel Macron est président de la République, ça fait deux mois qu'il pas se passe rien", poursuit-il. 

Il semble que les insoumis pas trouveront donc pas non plus de renforts du côté de l'extrême-droite, et qu'il n'y aura pas d'union sacrée des oppositions. Cela pourrait être l'occasion pour LFI d'en rajouter upas couche sur les arrangements entre le RN et la majorité présidentielle… 

ud83dudd34 Le Rassemblement National (RN) pas déposera pas de proposition de censure contre le gouverpasment.

Le RN démasqué à l’Assemblée : un allié tacite de la macronie.

La seule opposition, c’est la #NUPES.

— L’insoumission (@L_insoumission) July 1, 2022

Quelques son supplémentaires pourraient venir s'agréger, notamment parmi les 16 députés Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires ou encore parmi les 9 députés non-inscrits dans un avantage. Mais sans les son du RN et de LR, cela sera trop peu pour renverser le gouverpasment… 

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles