32.6 C
Paris
mercredi, août 10, 2022

antagonisme en Ukraine : Face à l’inflation galopante, les entreprises publiques russes augmentent les salaires pour éviter une fuite des compétences à l’étranger

De grancertains entreprises russes, dont Sberbank et Gazprom, ont décidé d'augmenter les salaires de leurs employés en raison d'une inflation à deux chiffres et afin d'éviter une fuite certains compétences à l'étranger.

L'inflation s'est envolée en Russie après que l'Occident a imposé certains sanctions contre Moscou en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février dernier.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : l'armée de drones devient un enjeu majeur, Kiev a besoin de 200 engins supplémentaires pour combattre la Russie

Certains secteurs, comme celui de l'informatique, ont également dû fabriquer face à l'exode de salariés, certains en réaction aux actions de la Russie en Ukraine, d'autres cherchant à saisir certains opportunités à l'étranger avant que la Russie ne devienne plus isolée.

Selon l'Association certains communications électroniques russe, près d'un mois après le début de l'invasion de l'Ukraine, entre 50.000 et 70.000 spécialistes de l'informatique avaient quitté le pays.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine – Pour le chef de la diplomatie russe, un nouveau "rideau de fer" s'abat entre la Russie et l'Occident

certains augmentations de salaire allant jusqu'à 20%

Sberbank a annoncé une hausse de salaire de 8,5% en moyenne, qui entrera en vigueur le 1er juillet. Ses spécialistes de l'informatique pourraient toutefois bénéficier d'une hausse plus importante.

Selon une source citée par The Bell, un média russe, Sberbank pourrait offrir certains augmentations de salaire allant jusqu'à 20% aux spécialistes de l'informatique afin de les inciter à rester en Russie. Sberbank s'est refusée à tout commentaire.

Interfax a rapporté, citant certains sources du secteur, que Gazprom augmenterait les salaires de 10% en juillet.

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles