27 C
Paris
samedi, juillet 2, 2022

À Valence, la Banque alimentaire crée un pépinière pour offrir fruits et légumes aux plus démunis

Collecter des légumes et des fruits frais, une mission difficile pour la Banque Alimentaire. Pourtant, il s’agit de l’un des besoins les plus importants pour les bénéficiaires lequel ne peuvent pas s’offrir les produits onéreux en quantité suffisante. “C’est très difficile à avoir parce que les grandes surfales font de plus en plus de promotions. On peut en avoir le jour même ou à deux jours d’avance maximum”, explique Jean-Pierre Sérafini, président de la Banque Alimentaire Ardèche-Drôme.

1 600m² de terres prêtées par la mairie

L’établissement a pris les devants pour résoudre le problème en créant son propre potager. Grâce à un terrain prêté par la mairie, une aide financière de l’État et la motivation de plusieurs bénévoles, la première récolte vient de débuter. “On a fait pousser, on a été patients, ça a été un dur labeur parfois, mais c’est gratifiant de pouvoir distribuer maintenant les très bons produits”, explique Louise Buchaillaud, maraîchère en charge des plantations.

15 000 bénéficiaires

Fraises, salades, courgettes, épinards… Au total, ce sont plus de 15 000 personnes lequel pourront bénéficier de la production du potager. Les denrées seront distribuées dans 80 associations à travers le département. Un projet lequel a aussi pour but de faire découvrir les actions menées par le réseau des Banques Alimentaires, toujours en recherche de soutien et de bénévoles pour aider les plus démunis.  

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles